logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

tablette

tablette d’Idalion

"Tablette inscrite en écriture chypriote"

Création / Exécution : 

Asie occidentale, Chypre (lieu de création)
-470 vers

Lieu de découverte : 
Site de découverte : 
Date de découverte : 
avant 1850
Précisions sur la découverte : 

Découverte : Trouvé à Chypre, Idalion, sanctuaire d’Athéna, avant 1850
Pays : Grèce
Matières et techniques : 

bronze

Mesures : 

H. 14.2 cm, l. 21.5 cm, E. 1.1 cm

Description : 

Cette tablette est gravée sur ses deux faces d’une inscription, écrite de droite à gauche, en caractères syllabiques chypriotes, la plus longue inscription connue dans cette écriture (face A : 16 lignes ; face B : 15 lignes). Il s’agit d’un décret passé entre Stasikypros, roi de la cité d’Idalion (moderne Dali, Chypre), et le médecin Onasilos et ses frères. Le roi et la ville s’engagent à régler les honoraires médicaux pour les soins apportés aux blessés lors du siège de la ville par les Mèdes (Perses) et leurs alliés, les Phéniciens de la cité de Kition, sur la côte sud-est de Chypre (actuelle Larnaca), dans les années 478-470 av. J.C. Le médecin recevra plusieurs terrains appartenant au roi, dont la possession lui est assurée à perpétuité, pour lui et ses descendants.
La tablette avait été déposée dans le temple d’Athéna, sur l’acropole de la cité, qui fut probablement détruit peu d’années après, lors de la prise de la ville par les Phéniciens de Kition. Découverte fortuitement en 1850 par un paysan, elle fut acquise par le duc de Luynes, archéologue et savant, qui travaillait au déchiffrement de l’écriture chypriote, écriture qui note, non une langue inconnue comme il le croyait, mais un dialecte grec.

Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
1862
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

Bronze.2297
Autre(s) numéro(s) : 

Luynes.662 (Inv.116) BB.2297
Bibliographie : 

Babelon, Ernest, Blanchet, Jules-Adrien. Catalogue des Bronzes Antiques de la Bibliothèque nationale. Paris : 1895, pp. 704-706.

Art antique de Chypre au Cabinet des Médailles. BnF, 1994, pp. 62-63.

Masson, Olivier. Les inscriptions chypriotes syllabiques. Paris : de Boccard, 1961, p.233-244.

Egetmeyer, Markus. "Zur kyprischen Bronze von Idalion", Glotta 71. p.39-59.

Georgiadou, Anna. "La tablette d'Idalion réexaminée". Centre d'Etudes Chypriotes, cahier 40, p.141-203.



Powered by WebMuseo

Plan du site