logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

"Bague de Basile le Parakoimene"

Création / Exécution : 

entre 865 et 866 (?)

Matières et techniques : 

émeraude

or

Mesures : 

D. 1.93 cm (chaton)

D. 2.3 cm, Poids 31.22 g (avec l'anneau)

Description : 

Intaille en émeraude gravée d'une tête du Christ montée dans un anneau en or massif, à larges épaules ornées de deux monogrammes cruciformes entourés d'un cercle et de fleurons stylisés. Le décor est gravé et incrusté de nielle.
La légende autour du chaton permet d'identifier le possesseur de la bague : "Basile, Parakoimene de l'empereur". Deux personnages du nom de Basile ont porté ce titre. Le premier est devenu co-empereur en 866 avant de prendre la place de Michel III en 867, et est le fondateur de la dynastie macédonienne. Le deuxième, fils illégitime de l'empereur Romain Ier Lécapène, joua un rôle important dans l’entourage de l’empereur pendant plus de 40 ans -jusqu'en 985 - pendant lesquels il fut à la tête de l’administration impériale byzantine.
La parenté du buste du Christ en intaille avec les monnaies de Michel III ont conduit Jean-Claude Cheynet et Cécile Morrisson à privilégier la première attribution à Basile le Macédonien

Marques et inscriptions : 

Traduction : autour du chaton : "Seigneur, viens en aide à Basile, parakoîmène de l'empereur"; sur les épaules, monogrammes composés des lettres formant : "Seigneur viens en aide"

Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
18/12/1929
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

schlumberger.126
Bibliographie : 

Byzance - L’art byzantin dans les collections publiques françaises. RMN, 1992, p.309 n° 219.



Powered by WebMuseo

Plan du site