logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

kudurru

Caillou Michaux

"Kudurru"

Création / Exécution : 

entre 1100 av JC et 1083 av JC
Règne de Marduk-nadin-ahe

Affixe lieu de découverte : 
Lieu de découverte : 
Collecteur(s) : 
Date de découverte : 
1786
Précisions sur la découverte : 

Trouvé au sud de Bagdad, dans les ruines d’un palais.
Matières et techniques : 

diorite (noire)

bas relief

Mesures : 

H. 45 cm

H. 54 cm (avec socle)

Poids 31.3 kg (avec socle)

Poids 9.1 kg (socle seul)

Description : 

Stèle de forme arrondie, ornée dans la partie supérieure de bas-reliefs avec les dieux Anu, Bel, Ea et de la déesse Zarpanit. La partie inférieure est gravée d’une inscription concernant la donation d’un terrain, dont sont indiquées les limites et la contenance, offert en dot par un père à sa fille, à l’occasion de son mariage. Ce contrat est placé sous la protection des dieux, notamment le dieu Nabu, représenté par un serpent-dragon, patron des scribes. Les kudurru sont des monuments à valeur juridique, gravés d’une charte de propriété, destinés à être déposés dans un temple. Ce type de monument apparaît à Babylone sous la dynastie kassite (XVIe-XIIe siècles av. J.-C.). Les transactions de terres, principale richesse, prennent alors un caractère officiel ; l’acte lui-même est rédigé selon un schéma stéréotypé. Ce Kudurru est daté du règne de Marduk-nadin-ahhe. Rapporté par le botaniste Michaux en 1786, c’est le premier document épigraphique en cunéiforme parvenu en Europe.

Précisions sur les marques et inscriptions : 

inscription en akkadien, en caractères cunéiformes syllabiques
Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
06/10/1800
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

Chabouillet.702
Bibliographie : 

Paulus, Susanne. Die babylonischen Kudurru-Inschriften von der kassitischen bis zur früneubabylonischen Zeit : Untersucht unter besonderer Berücksichtigung gesellschafts- und rechtshistorischer Fragestellungen. Munster : 2014

Pluchet, Régis. André Michaux, 1782-1785, l'extraordinaire voyage d'un botaniste en Perse. Paris : Privat, 2014

Naissance de l’écriture. Paris : 1982, p. 362 n° 305.

Seidl, Ursula. Die Babylonischen Kudurru Reliefs,. Berlin : 1968, p.78 sq.

Brinkman, J. A.. A Political History of Post-Kassite Babylonia. 1158-722 B.C. Rome : 1968, p.120 note 688, p.252 n°38.

Chabouillet, Anatole. Catalogue général et raisonné des camées et pierres gravées de la Bibliothèque impériale. Paris : 1858, p.109-110 n°702.

Marion du Mersan, Théophile. Histoire du Cabinet des Médailles, antiques et pierres gravées. Paris : 1838, p.28.

Millin, Aubin-Louis. Monuments antiques, inédits ou nouvellement expliqués. Paris : entre 1802 et 1806, I, 1802, p.8-9.



Powered by WebMuseo

Plan du site