logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

bracelet

"Bracelet romain “d’accouchée”"

Création / Exécution : 

Afrique du nord, Egypte, Basse-Egypte, Alexandrie (lieu de création)
entre 4e siècle et 1er quart 5e siècle

Epoque/Style/Mouvement : 

époque romaine

Matières et techniques : 

or

Mesures : 

H. 6 cm, l. 4.2 cm, L. 6 cm

Description : 

Large bracelet à porte, en opus interrasile. La partie centrale mobile, attachée par des charnières, est en forme de naïskos, au centre duquel est fixée une une effigie d’Harpocrate enfant accroupi; le corps du bracelet, en feuille d’or découpée, est orné de rinceaux, d’enroulements se terminant par des peltes, de feuilles de vigne, de lierre, et feuilles trilobées; à l’arrière, parmi les entrelacs, une figure féminine, drapée, la poitrine nue, tenant une corne d’abondance : une déesse syncrétique, Fortuna par l’attribut, Aphrodite par le mouvement (main portée à la chevelure, seins nus) et l’ajout d’une coquille à godrons dans le naïskos central, Isis (haute coiffure et surtout présence dans le fronton du naïskos du symbole d’Isis, incomplet : les cornes d’Hathor entourant le disque solaire; présence d’Harpocrate). Ce bijou était destiné à assurer la protection d’une femme en couches par la déesse Isis; il témoigne de la persistance du culte d’Isis à une époque tardive.

Précisions sur les marques et inscriptions : 

EYTOKI “accouche heureusement”
Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
1972
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

Seyrig.1972.1318
Bibliographie : 

Coche de la Ferté, Etienne. Syria. 1974, 1974, p. 285-289.

Yeroulanou, Aimilia. Diatrita. Athènes : Benaki Museum, 1999, p.176-177, fig. 337, p.245 n°227.



Powered by WebMuseo

Plan du site