logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

plaque, ceinture

"Plaque de ceinture"

Création / Exécution : 

4e siècle

Epoque/Style/Mouvement : 

époque romaine

Lieu de découverte : 
Date de découverte : 
1933
Matières et techniques : 

or (ajouré (technique métal), gravé (décor))

Mesures : 

l. 5.1 cm, L. 5.6 cm, E. 0.5 cm, Poids 81.61 g
panneau décoré : 3,9 x 3,2 ; D. boules 0,5 cm, épaisseur plaques 0,2 cm

Description : 

Plaque composée de deux parties : une bande rectangulaire, ornée de dauphins affrontés, évidée, où s'insérait la lanière de la ceinture, maintenue par trois rivets, et une partie purement décorative composée de deux plaques carrées assemblées, le joint dissimulé par un fil perlé et une bordure de grosses perles creuses. Cet assemblage enlève toute transparence au décor ajouré et le rend peu lisible, impression renforcée par la maladresse des gravures et par l'abondance et la complexité des scènes figurées. De chaque côté, la scène principale occupe un espace en croix grecque.

D’un côté, une femme coiffée de la couronne tourelée, tenant une corbeille de fruits et un vexillum, est assise de face sur un trône surmonté d'un dauphin, placé sur une estrade soutenue par un homme barbu, aux bras écartés. Le type renvoie aux personnifications de ville, sans qu'il soit possible de déterminer laquelle. Quatre enfants nus et potelés lui apportent des offrandes de fleurs, de fruits et deux gerbes. Dans les écoinçons, quatre bustes à connotation dionysiaque dans des médaillons: deux de satyres, un de joueur de cymbales, le dernier d’un homme au manteau soulevé par le vent.

Au revers, d’un large cratère jaillit un rinceau de vigne dont les enroulements délimitent six médaillons renfermant des amours vendangeurs, nus et ailés. Dans les angles, quatre panneaux carrés : OEdipe et le sphinx, un berger jouant de la syrinx et son chien, un chasseur à cheval, et le dernier pourrait être une scène d'adieu au guerrier ou un héros blessé.

Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
1976
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

1976.123
Bibliographie : 

Avisseau-Broustet, Mathilde, Colonna, Cécile. Le luxe dans l'Antiquité : trésors de la Bibliothèque Nationale de France [cat.exp.]. Gand : Snoeck, 2017, n°24, p.146-147.

Yeroulanou, Aimilia. Diatrita: Gold Pierced-Work Jewellery from the 3rd to the 7th Century. Athènes : Benaki Museum, 1999, p.57, fig.74 ; p. 237, n° 184.

LIMC VII. 1994, Oidipous, p.5, n°34*.

LIMC V. 1990, Kairoi/Tempora anni, p.896, n°44.

LIMC I. 1981, Antiocheia, p.850, n°133.

Baratte, François. La plaque de ceinture du Coudray. Innovation et tradition dans les arts mineurs du Bas-Empire, Monuments et mémoires Piot. 1979, p.43-84.

Heurgon, Jacques. Le trésor de Ténès. Paris : 1958, p.39, pl.19,2.

Falke, O. von. "Spätantiker Goldschmuck aus Alexandria" in Pantheon, 14, p.370-372. 1934, p.370-372.



Powered by WebMuseo

Plan du site