logo de la BnF logo de la BnF
Médailles et Antiques de la Bibliothèque nationale de France
 
Désignation générale : 

hydrie

"Supplice d'Amycos et thiase"

Création / Exécution : 

Peintre d’Amykos (attribué par Trendall)
Italie, Basilicate, Métaponte (lieu de création)
entre 420 av JC et 400 av JC

Epoque/Style/Mouvement : 

lucanien à figures rouges

Matières et techniques : 

argile (figures rouges)

Mesures : 

H. 49.4 cm, l. 44.5 cm, D. 34 cm

Description : 

sur épaule :
Au centre, un homme est ligoté à un haut rocher, les mains et les pieds dans le dos : Amycos vient d’être défait par les héros grecs. Ce roi des Brébyces, un peuple mythique de Bithynie (Asie Mineure), fils de Poséidon et d’une nymphe, était un champion de lutte à laquelle il défiait tous les étrangers, tuant tous les perdants. Sur le chemin de leur quête de la Toison d’or, les Argonautes le rencontrent et Pollux, athlète accompli, l’assomme et le ligote ; il se tient à présent assis sur une amphore, un strigile à la main, l’instrument avec lequel les athlètes se nettoyaient le corps après l’épreuve. De l’autre côté, son frère Castor puise à la source qu’Amycos gardait et qui est maintenant accessible au pied du rocher. À gauche, satyres et ménades, échappés de la ronde inférieure, assistent à la scène ; toutefois, la femme au thyrse qui porte une peau animale sur son chiton est peut-être la magicienne Médée, qui aide les Argonautes dans leur quête. À droite, deux personnages ailés, vêtus de courtes tuniques, sont assis sur des rochers : ce sont les boréades, fils du vent du Nord Borée, qui participent aussi à l’expédition. Enfin, Jason (?) regarde le centre de la scène, une rame à la main, devant la proue du navire Argo.

sur panse :
Un cortège dionysiaque défile sur la panse, dans lequel dansent satyres et ménades, portant leurs attributs caractéristiques : branches de lierre, thyrse. Dionysos apparaît au milieu du thiase, debout, barbu et le visage de profil, muni de son thyrse.

décor ornemental :
Frise d'oves sur la lèvre.
Frise de palmettes et lotus sur le col et entre les anses.
Frise continue de méandres sous les personnages.

Mode d'acquisition : 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s) : 
Date de l'acte d'acquisition : 
1862
Ancienne(s) appartenance(s) : 
Numéro d'inventaire : 

De Ridder.442
Autre(s) numéro(s) : 

Luynes.690 (Inv.116)
Bibliographie : 

Colonna, Cécile. De Rouge et de Noir. Les vases grecs de la collection de Luynes. Paris : 2013, n°78.

Denoyelle, M., Iozzo, M.. La céramique grecque d’Italie méridionale et de Sicile. 2009, fig.148-149.

De Ridder, A.. Catalogue des vases peints de la Bibliothèque nationale. Paris : Leroux, entre 1901 et 1902, n°442 p.406-408.

Trendall, A.D.. The Red-Figured Vases of Lucania, Campania and Sicily. Oxford : 1967, 36-136 (152), pl.12.

Département des médailles, pierres gravées et antiques – Description sommaire des Monuments exposés. Paris : AD. Lainé, 1867, n°698 p.155.



Powered by WebMuseo

Plan du site