logo de la BnF logo de la BnF
catalogue
 
catalogue > Notice d'oeuvre
© BnF
© BnF
Désignation générale: 

statue (fragmentaire)

Vénus Luynes
Torse de Dampierre

"Torse de Vénus Anadyomène"

Création / Exécution: 

Grèce (lieu de création)
1er siècle av JC

Précisions datation: 
Le premier nu féminin de la grande statuaire remonte au milieu du IVe siècle, lorsque Praxitèle créa l’Aphrodite de Cnide. La déesse est ici plus sensuelle, moins pudique puisque le geste des bras relevés dégage entièrement le corps tandis que le déhanchement en exalte les courbes. En revanche, nous ne connaissons ni la date ni l’auteur de la sculpture originale. Plusieurs noms et dates ont été proposés : Euphranor ou Sostratos au IVe siècle avant J.-C. ; Polycharme de Rhodes au début du IIe siècle avant J.-C. ou une œuvre classicisante des environs de 100. Ici, le modelé délicat, le foisonnement de la chevelure ondée suggèrent une date proche de l’original et non une copie romaine.

Epoque/Style/Mouvement: 

époque hellénistique

Lieu de découverte: 
Matières et techniques: 

marbre (de Paros, ronde bosse)

Mesures: 

H. 100 cm

H. 115 cm, l. 50 cm, P. 35 cm, Poids 285 kg (avec socle)

Description: 

Fragment d’une statue d’Aphrodite Anadyomène, sortant nue de l'eau. La déesse, debout, une jambe légèrement en arrière, avec un léger déhanchement inspiré des types polyclétéens, levait les deux bras pour retenir ses cheveux.

Mode d'acquisition: 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s): 
Date de l'acte d'acquisition: 
1862
Numéro d'inventaire: 
inv.57.219

Autre(s) numéro(s): 
Luynes.663 (Inv.116)

Bibliographie: 

Schaer, Roland. Tous les savoirs du monde. Encyclopédies et bibliothèques, de Sumer au XXIe siècle [cat.exp.]. Paris : BnF, 1996, n°151.

LIMC II. 1984, Aphrodite 426.

Gassowska, Barbara. Polycharmos zu Rhodos. 1971, p.102-103, n°9, fig.26.

Brendel, Otto. "Weiblicher torso in Oslo” Die Antike 6. 1930, p.41-64 nota p.57-58, fig.9-10.



Powered by WebMuseo

Plan du site