logo de la BnF logo de la BnF
catalogue
 
catalogue > Notice d'oeuvre
© Serge Oboukhoff ; © BnF-CNRS-Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès
Image Daguerre ; © Base Daguerre
Désignation générale: 

camée

"Amphitrite sur un taureau marin"

Création / Exécution: 

camée :
entre 1er siècle av JC et 1er siècle

monture :
Belle, Josias
17e siècle

Epoque/Style/Mouvement: 

romain impérial

Renaissance

Matières et techniques: 

sardonyx (brun rougeâtre et blanc jaunâtre, à deux couches, taille en camée, camée)

or (technique métal, émaillé)

Mesures: 

H. 6,6 cm, l. 8,3 cm

Description: 

Amphitrite, à demi-nue, les jambes enveloppées d’une légère draperie, est assise sur un taureau marin qui l’emporte en bondissant sur les flots. La croupe de l’animal se termine en une longue queue anguiforme, contournée en plusieurs circuits, et qui finit en deux bras rappelant les pinces d’un homard. La déesse, dont les cheveux sont retenus par un bandeau et enroulés en chignon sur la nuque, tient de la main droite l’extrémité des rênes engagées autour des cornes du taureau. Quatre Amours ou Génies sont dans le champ aidant à retenir l’animal. Un cinquième Amour se maintient sur le dos d’un dauphin.
Le camée est décrit par Peiresc au début du 17e siècle, dans la collection de M. de la Bourdesière (Bourdaisière?). Il précise qu'il ornait auparavant la reliure d'un manuscrit provenant d'un trésor d'église parisien.

Marques et inscriptions: 

scène figurée 
inscription
grec
Reproduction : ΓΛΥ ΚΩΝ
Traduction : Glykon
Entre les pattes antérieures du taureau, en creux, signature d’artiste ajoutée par un graveur moderne (sans doute au XVIème siècle)

Mode d'acquisition: 
Date de l'acte d'acquisition: 
avant 1664
Numéro d'inventaire: 
Camée.115

Autre(s) numéro(s): 
Chabouillet.86

Bibliographie: 

Avisseau-Broustet, Mathilde. "D'agate et d'or: camées et intailles de la collection de Louis XIV", F.M.R., t.85. Mai, 2000, pp. 85-110.

LIMC III. 1986, p.1003, Eros/Amor, Cupido, ad 404.

Babelon, Ernest. Catalogue des camées antiques et modernes de la Bibliothèque nationale. 1897, p.58-59, n°115.

Babelon, Ernest. La gravure en pierres fines, camées et intailles. Paris : 1894, p.162.

Chabouillet, Anatole. Catalogue général et raisonné des camées et pierres gravées de la Bibliothèque impériale. Paris : 1858, n°86.

Lenormant, Charles. Trésor de numismatique et de glyptique, 20 vol. entre 1831 et 1850, p.145 et pl. LI, fig.3.

Marion du Mersan, Théophile. Histoire du Cabinet des Médailles, antiques et pierres gravées. Paris : 1838, p.111, n°55.

Marion du Mersan, Théophile. Notice des monuments exposés dans le cabinet des médailles, antiques et pierres gravées et dans la Bibliothèque royale. 1819, p.28.

Millin, Aubin-Louis. Galerie mythologique, recueil de monuments pour servir à l'étude de la mythologie, de l'histoire de l'art, de l'antiquité figurée et du langage allégorique des anciens. Paris : Soyer, 1811, t.I, p.41 et pl. XLII, n°177.

Van der Meulen, Marjon. "Nicolas-Claude Fabri de Peiresc and Antique Glyptic", Engraved Gems:Survivals and Revivals. Etat de Washington : 1997, p.199,fig.5.

Mentions légales

Powered by WebMuseo

Plan du site