logo de la BnF logo de la BnF
catalogue
 
catalogue > Notice d'oeuvre
© BnF
© BnF
Désignation générale: 

bracelet

"Bracelet à décor ajouré, perles et émeraudes"

Création / Exécution: 

Asie occidentale, Syrie (lieu de création)
400 vers

Lieu de découverte: 
Précisions sur la découverte: 
Provenance donnée par l'inventaire de la collection du duc de Luynes (inv.116).

Matières et techniques: 

Or (ajouré (technique métal))

émeraudes

perles (disparues)

Mesures: 

H. 1,5 cm, l. 6,8 cm, D. 6,5 cm, L. 7,3 cm
6,5x5,5 cm (intérieur)

Description: 

Bracelet de profil semi-hexagonal, composé de deux bandes étroites en résille d'or évidées au poinçon à bout rond de motifs réguliers formant un guillochis, encadrant une bande plus large, découpée d'un souple motif végétal. Il est orné d'une alternance de deux émeraudes et d'une perle. Trois émeraudes sur dix subsistent tandis que les cinq perles, plus fragiles ont disparu.
Dans chaque compartiment délimité par les pierres, les rinceaux enserrent une lettre. Les mots sont séparés par une feuille de lierre en cœur. L'inscription grecque est une formule de vœu de bonne santé. De tels souhaits apparaissent sur d'autres bracelets, en Méditerranée orientale ou occidentale, ou sur des bagues, accordant au bijou une valeur prophylactique.

Marques et inscriptions: 

sur pourtour 
inscription
grec / Grec ancien
Reproduction : ΧΡΟ ΥΓΙΕΝΟΥCΑ
Traduction : Porte-toi bien

Mode d'acquisition: 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s): 
Date de l'acte d'acquisition: 
1862
Ancienne(s) appartenance(s): 
Numéro d'inventaire: 
inv.56.Luynes.511

Autre(s) numéro(s): 
Luynes.511 (Inv.116)

Bibliographie: 

Avisseau-Broustet, Mathilde, Colonna, Cécile. Le luxe dans l'Antiquité : trésors de la Bibliothèque Nationale de France [cat.exp.]. Gand : Snoeck, 2017, p.150, n°28.

Lapatin, Kenneth. The Berthouville Silver Treasure and Roman Luxury [cat.exp.]. Los-Angeles : 2014, p.168, fig.103.

Entwistle, Chris, Adams, Noël. Intelligible beauty : recent research on Byzantine jewellery : [derives from a conference held at the British museum and King's College, London, from 27-29 May 2008]. Londres : 2010, A. Yeroulanou, "Important Bracelets in Early Christian and Byzantine Art", p.45; B.L. Toth, "The Six Techniques of Pierces Jewellery in Late Antiquity and their Evolution", p.9, fig.18.

Yeroulanou, Aimilia. Diatrita: Gold Pierced-Work Jewellery from the 3rd to the 7th Century. Athènes : Benaki Museum, 1999, p.240, n°204.

Durand, Jannic. Byzance - L’art byzantin dans les collections publiques françaises [cat.exp.]. RMN, 1992, p.126, n°75.

Lepage, Claude. "Les bracelets de luxe romains et byzantins du IIe au VIe siècle. Etude de la forme et de la structure", Cahiers archéologiques 21, p.1-23. Paris : Éditions Klincksieck, 1971, p.10-11, fig.19.

Fontenay, E.. Les bijoux anciens et modernes. Paris : 1887, p. 280.

Mentions légales

Powered by WebMuseo

Plan du site