logo de la BnF logo de la BnF
catalogue
 
catalogue > Notice d'oeuvre
© BnF
© BnF
Désignation générale: 

médaillon

"Médaillon monétiforme"

Création / Exécution: 

5e siècle

Epoque/Style/Mouvement: 

époque byzantine

Matières et techniques: 

or (technique métal, émaillé)

Mesures: 

D. 6,5 cm

Description: 

Bijou monétiforme.
Le médaillon, formé d’une fine plaque d’or ronde, a reçu un décor mêlant plusieurs techniques. Au centre, le buste d’une impératrice byzantine vue de face, diadémée et voilée, en léger relief, a été travaillé au repoussé, puis repris par ciselure pour les détails très fins. Le pourtour est orné d’une large bordure, à décor filigrané et émaillé, formée de deux guirlandes de feuillages nouées à leur base, séparées par un rang de perles rondes. Les feuilles délimitées par des fils d’or lisses, soudés, aujourd’hui altérés, étaient remplies d’émaux qui alternaient plusieurs couleurs : blanc, jaune, vert vif et bleu sombre.
L’identification de l’impératrice s’est faite par comparaison avec une monnaie de Licinia Eudoxia (422-462) fille de l’empereur d’Orient Théodose II et épouse de l’empereur d’Occident Valentinien III. Sur cette monnaie, frappée à Rome en janvier 455 (RIC 2046v) l’impératrice porte, comme sur le médaillon, un riche vêtement de cour à bandes brodé, un collier de perles à deux rangs, et une coiffure complexe, avec un diadème à deux pointes latérales et au centre un bijou perlé, et deux rangs de perles tombant sur les épaules.
Le chatoiement des couleurs, le raffinement de la technique, le hiératisme de la représentation impériale sont évocatrices des fastes de Byzance, même si ce médaillon reste assez isolé. Un seul exemple comparable est connu, un médaillon orné en son centre d’une croix cantonnée de deux globes, allusion à l’union des deux Empires, d’Orient et d’Occident, avant la disparition de ce dernier en 476.

Mode d'acquisition: 
Donateur(s), testateur(s) ou vendeur(s): 
Date de l'acte d'acquisition: 
27/04/1897
Ancienne(s) appartenance(s): 
Numéro d'inventaire: 
inv.56.283

Autre(s) numéro(s): 
reg.M.1688

Bibliographie: 

Durand, Jannic. Byzance - L’art byzantin dans les collections publiques françaises [cat.exp.]. RMN, 1992, p. 127, n°77.

HASELOFF G., Email im frühen Mittelalter. Frühchristliche Kunst von der Spätantike bis zu den Karolingern, Hitzeroth, Marburg, 1990. p.16..

BUCKTON D., "Byzantine Enamel and the West", Byzantine Forschungen, 13, Proceedings of the XVIII Spring Symposium of Byzantine Studies (1984), Oxford, 1988, p. 235-259. p. 237..

Mentions légales

Powered by WebMuseo

Plan du site