logo de la BnF logo de la BnF
catalogue
 
catalogue > Notice d'oeuvre
© Base Daguerre ; © BnF
© Base Daguerre ; © BnF
© Base Daguerre ; © BnF
© Base Daguerre ; © BnF
Désignation générale: 

plat

"Plat du trésor d'Izgirli"

Création / Exécution: 

Asie occidentale, Turquie, Constantinople (lieu de création)
entre 2e moitié 11e siècle et 12e siècle

Epoque/Style/Mouvement: 

époque byzantine

Lieu de découverte: 
Site de découverte: 
Collecteur(s): 
Date de découverte: 
1903
Matières et techniques: 

argent

Mesures: 

H. 5,5 cm, D. 30 cm, Poids 750 g

Description: 

plat à vasque plate et petit rebord droit dentelé, pied circulaire rapporté. A l'intérieur, médaillon central avec quatre animaux fantastiques dans des rinceaux formant médaillons. Sur le pourtour frise d'animaux courant et rinceaux.
Ce plat fait partie d'un trésor découvert en 1903, à 2 kms du village d'Izgirli en Bulgarie, près de Tatar-Pazardjik dans les décombres d'une forteresse byzantine. Il comprenait, selon Degrand, consul de France à Philippopoli (aujourd'hui Plovdiv en Bulgarie) une dizaine de plats en argent massif, un petit vase en argent, une croix en or et 25 kgs de monnaies d'or, très rapidement dispersées. Degrand put voir 150 de ces monnaies, frappées par les empereurs Comnènes Alexis (1081-1118), Jean II (1118-1143) et Manuel Ier (1143-1180). Trois plats, acquis par Degrand, sont parvenus au Cabinet des Médailles par le biais de Gustave Schlumberger qui, en 1922 les fait publier dans la revue Syria. Aujourd'hui 18 plats de ce trésor sont connus : outre les trois de la BnF, 8 ont été acquis par le musée Benaki d'Athènes en 2003 et 7 par la collection Wyvern à Londres en 2018. Un plat de la collection Wyvern est inscrit au nom de Constantinos Alanos proedros, un des possesseurs de cet ensemble d'argenterie, deux autres portent gravé à la pointe un monogramme qui se lit Nikephoros.

Ancienne(s) appartenance(s): 
Numéro d'inventaire: 
AA.Schlumberger.2

Bibliographie: 

Aimone, Marco. The Wyvern Collection : Byzantine and Sasanian silver enamels and works of art. Londres : Thames and Hudson, 2020, p.170-175, n°43 à 43f.

Ballian, Anna. A Middle Byzantine Silver Treasure. p.58-65.

Darkevič, Vladislav Petrovič. Svetskoe iskusstvo Vizantii [Texte imprimé] : proizvedeniâ vizantijskogo hudožestvennogo remesla v Vostočnoj Evrope X-XIII veka. Moscou : 1975, p.210-13, 221-29 (premier auteur à attribuer le trésor à l'art de cour byzantin du 12e siècle).

Aréthuse. Paris, 30, 1931, p. I : liste sommaire des objets légués par Gustave Schlumberger, dont "trois plats d'argent sassanides", qui ne peuvent cependant être que ceux-ci. Les plats ne figurent pas dans l'inventaire de la collection (https://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc125167z/cb0000076).

Migeon, Gaston. Orfèvrerie d’argent de style oriental trouvée en Bulgarie, Syria, tome 3-2. Paris : 1922, p. 141-144 (https://www.persee.fr/doc/syria_0039-7946_1922_num_3_2_8830).

Baron Alexandre Degrand. "Le trésor d’Izgirli, note de M. Degrand, consul de France à Philippopolis", Comptes rendus de l’Académie des Inscriptions. Paris : 1903, I, p.390-96.

Mentions légales

Powered by WebMuseo

Plan du site